Etape IX : Nasbinals

Publié le par an amzer

La lulu s'égosille
Sur des pentes laiteuses
Safranées de jonquilles
Persillées de scabieuses...

...Où les marques sanguines
Trompent le pèlerin...

...Ergotant dans le bois
S'offre la corydalle
Toute fière de soi
De soigner les trembleurs...
de Jean-Luc Aotret (extrait du recueil Via Podiensis)


Les clés du mystère n°32

Qu'est-ce que cette corydalle dont parle le poète et qui soigne les trembleurs ?
1- une sorcière chicaneuse connaissant des remèdes contre la danse de saint-Guy
2- une péripatéticienne chargée de déniaiser les jeunes pèlerins tremblant de timidité
3- une fleur sauvage possèdant un ergot et soignant certaines pathologies nerveuses

 

Les énigmes du pèlerin n°33

Le poème fait référence aux marques sanguines qui trompent le pèlerin, de quoi sagit-il ?
1- des traces de sang laissées par les vaches de l'Aubrac qui se blesssent sur les poteaux
2- des balises blanches et rouges du GR65
3- des marques peintes par les templiers avec leur sang lors de cérémonies secrètes


Les découvertes du marcheur n°34

Une certaine Lulu s'égosille sur les pentes de l'Aubrac, qui peut-elle être ? 1- la fermière du coin prénommée Lucienne qui pousse la chansonnette en revenant des champs
2- la vache surnommée Lulu qui meugle à tue tête depuis l'étable pour appeler son veau
3- une espèce d'alouette qui chante en sélevant dans le ciel pour surveiller son territoire

Les découvertes du marcheur n°35

Les jonquilles évoquent, pour l'auteur, la couleur des fleurs de safran, mais quel est l'autre
nom du safran ?

Les découvertes du marcheur n°36

La scabieuse est une fleur sauvage commune des fossés, quelle est sa couleur ?
1- bleue
2- jaune
3- rouge

solutions

 

 

Publié dans Via Podiensis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

chantal 01/04/2007 23:16

-Une  fleur sauvage-les marques faites par les templiers-une alouette-le safran, c'est le crocus sativus, appelé aussi or rouge-la scabieuse est bleue